christocentrique11.jpg

Sa Divinité

Je crois en un seul Dieu, Le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible. Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles ; Il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du vrai Dieu, Engendré, non pas créé, de même nature que le Père, et par lui tout a été fait.
- Le Symbole de Nicée, 325 apr. J.-C.

Le Divin Enfant

Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

Matthieu 1.23

Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent ;
Matthieu 2.11

Sa Condition

était celle de Dieu

Ayez en vous la pensée qui était en Christ-Jésus, lui dont la condition était celle de Dieu, il n'a pas estimé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais il s'est dépouillé lui-même, en prenant la condition d'esclave, en devenant semblable aux hommes ; après s'être trouvé dans la situation d'un homme, il s'est humilié lui-même en devenant obéissant jusqu'à la mort, la mort sur la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Philippiens 2.5-11

 

La Parole était Dieu

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.
Jean 1.1-3

Je suis celui qui suis

 

Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis. Et il ajouta : C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël : Celui qui s'appelle 'je suis' m'a envoyé vers vous.

Exode 3.14

 

Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham soit né, moi, je suis.

Jean 8.58

L'image du Dieu Invisible

Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Il est la tête du corps de l'Église ; il est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin d'être en tout le premier. Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui ; il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.

Colossiens 1.15-20

Toute La Plénitude

de la Divinité

Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.
Colossiens 2.9

L'empreinte

du Père

Ce Fils, qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,
Hébreux 1.3

Un avec le Père

Moi et le Père nous sommes un.

Jean 10.30

Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ?

Jean 14.9

Le Pouvoir

de Pardonner

Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique : Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. Il y avait là quelques scribes, qui étaient assis, et qui se disaient au dedans d’eux : Comment cet homme parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul ?

Marc 2.5-7

Tout Pouvoir

 

Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre.

Matthieu 28.18

Le Dieu Béni Éternellement

et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen !

Romains 9.5

Notre Grand Dieu

et Sauveur

Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus Christ, qui s'est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres.

Tite 2.11-14

Le Seigneur Dieu

Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu,

celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant.

Apocalypse 1.8

Le Dieu Véritable

Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.

1 Jean 5.20-21

Mon Seigneur

et mon Dieu

 

 

 

 

 

 

 

 

Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu !

Jean 20.28

Ses Miracles

 

 

 

 

 

 

 

 

La guérison

physique

d’un sourd et muet, du fils de l’officier du roi, de dix hommes atteints de lèpre, d’un lépreux, du serviteur d’un centurion, de la belle-mère de Simon Pierre, de nombreux malades en un soir, d’un homme paralytique, d’une femme avec une hémorragie interne, de deux aveugles, d’une main sèche, de nombreuses personnes à Génésareth, d’un aveugle à Bethsaïda, d’un paralytique à la piscine de Béthesda, d’un aveugle nommé Bartimée, d’une femme courbée depuis dix-huit ans, d’un homme né aveugle, et d’une oreille coupée

La Guérison

démoniaque

 

d’un homme dans la synagogue de Capernaüm, de deux hommes dans le pays des Gadaréniens, d’un homme muet, de la fille syro-phénicienne, d’un garçon possédé depuis son enfance, d’un aveugle et muet le jour du sabbat, au coucher du soleil de nombreuses personnes en Galilée, de sept démons dans Marie Madeleine, et dans toute la Galilée.

Son Pouvoir

sur la nature

l’eau changée en vin, la tempête apaisée, Jésus marche sur l’eau, le figuier desséché, un poisson avec une pièce de monnaie dans sa bouche, la multiplication des pains, et 153 gros poissons.

 

La résurrection

d’entre les morts

du fils de la veuve de Naïn, de Lazare, de plusieurs croyants juste après sa mort, et de Jésus lui-même.

Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même ; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre : tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père.

Jean 10.17-18

La Suite